Tomates variété, culture et taille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tomates variété, culture et taille...

Message  Cao le Sam 25 Juil - 20:39

Bonjour à tous,
Bon alors la culture de la tomates qui commence?
Ben moi!
Very Happy

-Semis entre février et avril sous abris.
On place les graines dans du terreau de semis (c'est vachement mieux que dans de la vinaigrette) et on les recouvre à peine de terreau.
On peut éventuellement faire tremper les graines pendant 24h pour favoriser la levée.
On arrose et on tient le bac humide avec un pulvérisateur mais pas trop fort pour ne pas enfoncer les graines

-la levée, suivant la température et l'humidité se fera à partir du 10eme jour environ.

-Repiquage en godet ou en pleine terre mais sous abris lorsque les plants ont 3 ou 4 feuilles.
On peut alors apporter un peu d'engrais vert genre feuilles d'ortie découpées (sans les graines et sans les racines ne soyons pas fou...) du terreau, un peu de terre du jardin et d'engrais genre crotin de poules ou de caille quand on se nomme Dominique! Very Happy
Il ne faut cependant pas trop abuser des bonnes choses (engrais) car ça pourrait bruler les racines et ralentir ou tuer le plant.

-Mise en place : après les saints de glace ou pour les plus téméraires un peu avant mais abrité du gel (dans une serre, sous un tunnel, avec un manteau ou sous un voile de forçage par exemple)
On respectera si possible et pour le bien de nos futures salades de tomates un certain écart entre les plants de sortes qu'on pourra y passer quand ils seront monstrueux pour désherber ou même cueillir les fruits.
L'espace entre les plants sert aussi à éviter l'humidité d'y être trop important et favoriser le mildiou.
Un bon compromis serait genre entre 50 cm et 1m en tout sens

Les pieds de tomates aiment la proximité des pieds d'oeillets d'inde (entre autre) car ceux là eloignent les insectes nuisibles.

-Traitement : Alors pour faire bio, plusieurs solutions.
*On laisse faire dame nature en espérant que le temps se prétera à la culture des tomates et ou que les murs qui entourent notre potager suffiront à les protéger du mildiou (ça peut marcher des fois...)

*On ne laisse pas faire dame nature et on traine en respectant les doses indiqués par ces sympatiques fabricants de produits bio que sont la bouililie bordelaise et le souffre à intervalle régulier de mai à juillet environ ou encore en curatif mais en général... mieux vaut préven,ir que guerrir (ça fait 3 ans que j'essaie de guerrir mais bof bof...)

*Ou alors on cherche une alternative genre une pièce de cuivre au dessus du piquet du pied de tomate, un fil de cuivre à travers le pied (pas certaine que ce soit top ça...) pulvériser du lait à hauteur de 10% dans l'eau (pas encore essayé... juste ouï dire...) poudre d'algue aussi selon Dominominominique... Si vous avez d'autres remèdes de grands mère, des fois sont pas mauvais alors on peut essayer (sans s'empoisonner quand même...)

*Une bonne chose pour éviter aussi le mildiou c'est de ne pas laisser les mauvaises herbes maintenair l'humidité (ça j'ai essayé l'année dernière... mildiou assuré de laisser tout pousser version immitation jungle oups...).

* Passer commande de soleil mais pas trop non plus après ça cuit sur les pieds vous aurez du mal à les farcir (avec du thon et de l'oeuf bien sur!)

-La taille : Non non, il ne s'agit pas là d'un impot (pour changer...) mais de tailler vos pieds de tomates pour avoir des fruits et de taille correcte.

*Pour les tomates cerises, on ne taillera que ce qui nous gène. Ils deviennent quelques fois très envahissants donc on pourra les couper un peu comme ça nous chante à condition de ne pas les scalper tout de même.

*Pour les tomates grosses ou moyenne : on prendra soin de retirer les gourmands : c'est à dire les genres de têtes qui poussent entre les feuilles et le tronc principal.
En cas d'erreur, pas bien méchant, on peut laisser repartir un gourmand pour remplacer la tête qu'on aura malencontreusement coupée.
On laissera en plein air entre 3 et 4 bouquets de fleurs et on laissera monter jusqu'à la limite de la bache dans une serre.

On prendra ensuite soin de couper les branches qui trainent au sol de sorte qu'elles ne favorisent pas l'apparition du mildiou ou de supprimer celles qui seraient attaquées (petites ou grosses taches marrons ou noires avec aspect de désechement sur les feuilles ou branches ou mêmes tomates)

-La cueillette : On cueuillera les fruits murs à point ou presque mur voire même à peine mur suivant la saison.
Ils contiueront de murir sur un appui de fenetre par exemple, dans un endroit bien aéré et à l'abris de l'humidité.
Les tomates vrtes de fin de saison pourront servir à faire de la confiture pour ceux qui aiment d'où parfaois l'nteret de laisser repartir des gourmands une fois que le pieds a terminé de donner ses premiers fruits si les gelées ne sont pas précoces.


Cao. ( post en construction. C'est qu'il y en a des choses à dire sur les tomates...)
avatar
Cao
bêt'leux d'argent
bêt'leux d'argent

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 38
Localisation : Bethune 62
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum